Maigrir grâce à l’hypnose



Vous avez le sentiment que votre corps n’est pas à l’image de vos espérances ? Qu’il vous est difficile de maintenir un poids stable dans lequel vous vous sentez bien. Que vous faites des régimes et que ça ne sert à rien.

Vous perdez du poids au prix de restrictions draconiennes puis vous reprenez tout, voire plus que ce que vous avez perdu. Vous avez la sensation que vous pouvez le faire mais vous n’y arrivez pas, que vos espoirs sont encore et toujours déçus. Et vous perdez un peu chaque jour plus de confiance en vous et d’estime de vous.Pourquoi n’est-il pas facile de maintenir son poids de forme ? Quel est le poids qui nous convient vraiment ? Nous n’avons pas tous le même métabolisme et ce ne sont pas les mêmes raisons qui nous poussent à manger. Est-ce une récompense, une punition ou une compensation ? Mangeons-nous quand nous sommes stressé ou quand nous sommes bien dans notre vie ? A quel moment avons-nous pris du poids ? Quelles en sont les raisons conscientes ? Quels événements sont liés à cette prise de poids ? Avons-nous toujours été gros ?

Toutes ces questions permettent de voir que derrière le poids, il y a plus qu’une simple question de physique et de chimie. Pourquoi notre corps se transforme à l’insu de notre volonté, de notre envie d’être mince, beau et séduisant ?

 Savoir à quel niveau se situe le blocage

L’environnement peut nous pousser à grossir : soit on est entouré de « gros » et cela nous paraît normal de l’être aussi, soit on est entouré de « minces » et l’on complexe de ne pas l’être, alors on en fait une obsession. Ou bien on a peut-être entendu depuis l’enfance ces phrases « anodines » qui nous restent : « Finis ton assiette ! » ou « on dirait que ça te profite ! ». Ou encore il y a cette facilité d’accès à la nourriture qui est de plus en plus présente dans nos vies et façonne nos envies, ainsi que la qualité de ce que l’on consomme. (voir l’article Merci Alfred le mythe du paquet de bonbon infini)

Notre comportement (manger trop, manger mal, manger vite, grignoter, être sédentaire et ne pas faire de sport. Ne pas s’écouter, ne pas connaître son point de satiété, « parce que c’est trop bon et que ça me fait de bien au moral ») peut engendrer une prise de poids ou du moins bloquer sa perte.

Nos capacités sont peut-être aussi en cause. « Je ne suis pas capable de faire un régime. Je ne suis pas capable d’être mince. Je n’ai pas confiance en moi. »

Ou encore nos croyances peuvent se mettre en travers de notre route provoquant des comportements inadéquats. « Je ne mérite pas d’être mince, ou d’être beau, etc. ». « J’aime manger donc je grossis. » (croyance : manger = grossir). « Je me punis » (je ne suis pas digne d’être beau/mince).

Ensuite notre identité, à savoir comment l’on se définit, peut déterminer ce que l’on est sans qu’on y prête attention. « Je suis gros » (c’est ce qui me définit).

Enfin notre esprit peut peiner à s’élever, plombé par l’hérédité ou d’autres aspirations déçues.

Toutes ces questions permettent de comprendre ce qu’il se passe lors de la prise de poids, ou dans le fait de ne pas être à l’image de ce que l’on voudrait être. De comprendre ce qui bloque le changement, ce qui empêche de maigrir ou qui pousse à prendre du poids. On comprend bien que ce n’est pas la volonté qui est responsable de toutes ces notions, car on ne les maitrise pas.

Alors peut-on changer ou pas ?

Etes-vous prêt à revoir vos croyances, à vous poser les bonnes questions, à entamer un travail sur votre esprit afin que celui-ci soit en harmonie avec votre corps, à retrouver le plaisir de manger sans culpabiliser, sans diaboliser la nourriture, à simplement nourrir votre corps de ce qui est bon pour lui, de ce dont il a besoin, de lui réapprendre à collaborer avec vous, vous prévenir quand, quoi et en combien de quantité vous devez consommer ?

Ce serait bien si votre esprit pouvait faire ça ? C’est ce que vous vous dîtes ?

Ça tombe bien parce que l’hypnose permet d’avoir accès à ces mécanismes que le conscient ne maitrise pas et qui sont gérés par l’Inconscient sans que l’on s’en rende compte. En quelques séances, le changement va s’enclencher grâce aux étapes suivantes :

  • Définir clairement le problème en termes concrets
  • Examiner les solutions déjà essayées
  • Identifier le changement auquel on veut aboutir
  • Formuler et mettre en œuvre un projet pour effectuer ce changement.

Le cerveau est comme un ordinateur dans lequel on peut installer et désinstaller des programmes qui engendreront le comportement souhaité. L’état d’hypnose permet d’avoir accès à cette programmation sans être gêné par le conscient qui a tendance à bloquer les changements en raison de sa faible capacité à faire plusieurs choses en même temps, à prioriser, à généraliser, ou à être autonome.

Ce que l’Inconscient est capable de faire, le conscient n’y a pas accès. L’Inconscient, sans qu’on ne lui demande rien, gère déjà pour nous, notre respiration, les battements de notre cœur, notre digestion, la circulation de notre sang, etc. Et bien sûr notre métabolisme et notre poids.

Alors, êtes-vous prêts à aller à la rencontre de votre Inconscient pour y installer le programme que vous avez choisi ? Le poids de forme qui vous convient et le fonctionnement que vous aimeriez adopter face à la nourriture et à l’activité physique ? Enfin savoir diriger votre corps en adéquation avec vos désirs et ce qui est bon pour vous ?

Rencontrer votre hypnothérapeute

Vous vous sentez prêt/e à franchir le pas et à prendre votre vie en main ? Il est temps de prendre rendez-vous dans votre cabinet d’hypnose à Chartres. Votre hypnothérapeute vous accueillera dans le cadre d’une séance d’environ une heure pendant laquelle vous ferez le point sur vos besoins et attentes avant de passer à la pratique.

61 Boulevard Charles Péguy, 28000 Chartres

Téléphone : 06 42 85 68 57 Julien.méglinky28@gmail.com
Rendez-vous : clicrdv.com

Confiance en soi, ou comment vaincre l’auto-hypnose négative



Connaissez-vous l’auto-hypnose négative ? Non ? Pourtant vous la pratiquez très bien toute la journée sans même vous en rendre compte. « Je suis moche », « je suis grosse », « je suis nul », « je suis un incapable », « je n’y arriverai jamais », « je n’ai pas de chance », « les autres sont meilleurs que moi ».

Vous vous reconnaissez dans ces petites phrases anodines qu’on prononce dans sa tête sans même y prêter attention ?

D’où nous vient cette fâcheuse habitude de se dévaloriser en permanence ?

A l’origine il y a les petites réflexions « inoffensives » de nos parents, de nos professeurs, de nos frères et soeurs, et de nos chers, soi-disant, amis. « Dis-donc, t’aurais pas un peu grossi? », « Je n’ai jamais eu d’élève aussi nul que vous », « Mon pauvre enfant, tu n’arriveras jamais à rien », etc.

Pourtant, vous êtes arrivé sur terre, confiant, plein de vie, et d’envie de découvrir ce monde merveilleux. Et puis, vous n’avez pas fait les choses comme « il faut », ou ce qu’on attendait de vous. Trop audacieux, pas assez docile, vous avez voulu essayer des choses, choisir vos propres chemins, mais voilà, les adultes avaient d’autres projets pour vous ou pire, ils avaient peur pour vous.

Entre les parents qui projettent leurs frustrations, les professeurs qui voudraient des classes parfaites avec des élèves qui comprennent tout sans qu’on leur explique, les camarades de classe, et plus tard les collègues, qui insultent pour amuser la galerie.

Les intentions de toutes ces personnes sont multiples : vous protéger d’une éventuelle déception, vous pousser à réussir, vous montrer leur supériorité, vous rendre jaloux, vous dénigrer, ou simplement faire rire les autres au détriment de vous. Peu importe leur motivation, ils ont réussi à vous atteindre, à vous décourager d’essayer et à ébranler vos croyances.

Le monde est-il si inoffensif, se demande l’enfant qu’on gronde, qu’on rabroue, ou qu’on dévalorise. Alors au bout d’un moment, l’enfant apprend. Et vous aussi, vous avez appris, qu’il valait mieux ne pas se rebeller, sous peine de souffrir encore plus, et vous avez commencé à croire ce qu’on vous disait. « C’est vrai, après tout, je ne suis peut-être pas si intelligent que ça » ou « Les autres ont raison, je ne suis pas très belle, j’ai des grosses cuisses, j’ai le nez de travers… ».

En grandissant, n’ayant plus les adultes pour vous rappeler à quel point  vous étiez incapable, imparfait et insignifiant, vous vous êtes mis à vous le répéter vous-même, plusieurs fois par jour. Et ça a marché ! Regardez-le résultat.

Toutes ces critiques, vous y croyez, sans même plus vous poser de questions. Sans vous demander si vous êtes à l’origine de ces croyances ou bien si vous les avez acceptées comme vraies sans réfléchir.

C’est comme si on vous demandait de croire tout ce que les médias vous racontent. Quand vous entendez les 80 000 pensées qui fusent dans votre tête par jour (si, si, je vous assure !) vous arrivez à faire le tri, entre les informations vraies et les fausses ? Celles qui vous sont utiles et les autres ? Pas sûr.

Retrouver sa confiance et définir ses propres valeurs

L’hypnose, en agissant sur notre esprit, influence positivement notre identité, nos croyances, nos valeurs, nos capacités, notre comportement et notre environnement. Elle permet de retrouver le sens profond de notre vie, et de s’accorder la confiance qu’on a perdu avec le doute.

Prenez soin de choisir les croyances que vous entretenez, soyez indulgent avec vous-même, aimez-vous tel que vous êtes, utilisez des mots positifs pour décrire les situations (l’Inconscient ne comprend pas la négation, alors préférez « ce n’est pas facile » à « c’est difficile ».), dîtes ce que vous aimez chez les autres et pas ce qui vous déplaît.

Quand vous racontez vos dernières vacances, votre dernière soirée, entre amis, au restaurant, au théâtre ou en famille, retenez ce qui vous a procuré du plaisir, pas le reste.

Petit à petit votre Inconscient apprendra à remplacer le négatif par du positif, par de l’utile pour vous et pour votre entourage. Ça ne vous coûte rien d’essayer, à moins que vous ne teniez particulièrement à votre mauvaise humeur et aux insultes que vous vous proférez à longueur de journée. A vous de voir !

je m’appelle Julien Méglinky  et je suis hypnothérapeute à Chartres. Je vous accompagne en toute bienveillance dans vos objectifs de changement,  en vous permettant de prendre conscience de vos ressources, de vos forces, de lever vos freins en travaillant sur vos croyances limitantes.

J’utilise à cet effet différentes techniques adaptées à chacun des cas : hypnose ericksonienne, P.N.L. (programmation neuro-linguistique)

 

 

Cabinet d’Hypnothérapie et de Thérapies Brèves

61 boulevard Charles Péguy 28000 Chartres

je vous reçois à mon cabinet sur rendez-vous.

06 42 85 68 57

https://hypnotherapeute-chartres.fr

Se libérer de la cigarette et des autres addictions

stop-cigarette

On a tous nos différentes façons de décompresser, que ce soit un bon bain en rentrant d’une journée harassante, un verre de vin pour faire le vide, une cigarette en sortant du métro, ou un gros gâteau pour se consoler d’un petit chagrin. Et puis ces rituels agréables au début, qu’on a mis en place en croyant se faire du bien, se généralisent et quand on s’aperçoit qu’ils nous nuisent, on ne peut plus s’en débarrasser. Lire la suite « Se libérer de la cigarette et des autres addictions »

Du burn out au bien-être au travail



On entend souvent parlé de burn out ou de souffrance au travail. A quel moment peut-on déclarer qu’on est en burn out? Le moindre mal-être, le plus petit désaccord, devrait nous alerter que notre situation n’est pas optimale, mais la plupart du temps, on se cache la vérité et on continue tête baissée jusqu’à ne plus pouvoir se lever pour aller au bureau.

La société actuelle est complexe, nous voulons plus de bien être, mais nous ne sommes pas formés pour l’atteindre. Par ailleurs on nous promet plus de confort en consommant plus, et pour consommer plus, il faut travailler plus. Ce cercle vicieux nous entraîne souvent dans une course à la performance au travail et nous perdons pied car nous n’arrivons plus à définir nos priorités, ce qui nous motive vraiment.

Pour être motivé au travail, pour avoir envie de se lever le matin, il faut être heureux. Oui mais comment fait-on pour être heureux? D’abord, il est nécessaire de bien dormir pour se ressourcer et surtout de s’amuser.

Notre Inconscient, c’est un enfant de 5/6 ans, alors si on ne lui donne que des corvées, que des devoirs, que des tâches pénibles à effectuer, il n’aura pas envie de nous aider. Et c’est comme ça que petit à petit, nous perdons notre enthousiasme au travail. Chaque réunion, chaque présentation et même chaque journée de travail devient un supplice.

Pour retrouver le sourire et l’envie de se lever, le travail doit être vu comme une aire de jeu, comme un défi à relever et non plus comme une prison qui nous empêche de faire ce que l’on aime ou une angoisse à surmonter. Mais tout ça l’inconscient le fait car il pense agir pour notre bien.

Avec l’hypnose, vous allez réapprendre à prioriser, à retrouver le plaisir de jouer, d’être créatif. Car être créatif ce n’est pas réservé aux artistes, vous aussi, vous pouvez être créatif dans votre vie, au travail, avec votre conjoint, vos enfants, etc.

Rencontrer votre hypnothérapeute

Vous vous sentez prêt/e à franchir le pas et à prendre votre vie en main ? Il est temps de prendre rendez-vous dans votre cabinet d’hypnose à Chartres. Votre hypnothérapeute vous accueillera dans le cadre d’une séance d’environ une heure pendant laquelle vous ferez le point sur vos besoins et attentes avant de passer à la pratique.

61 Boulevard Charles Péguy, 28000 Chartres

Téléphone : 06 42 85 68 57 Julien.méglinky28@gmail.com
Rendez-vous : clicrdv.com

Les troubles du sommeil



Insomnies, cauchemars à répétition, énurésie, terreurs nocturnes, peur du noir. Chez l’adulte comme chez l’enfant, le sommeil est primordial pour rester en bonne santé. Alors soigner votre sommeil pourrait bien changer votre vie.

Pour bien dormir, il n’y a rien de spécial à faire, juste se reposer, se laisser aller. Oui mais justement c’est souvent là que ça coince. Télévision, écrans, excitation avant de se coucher, disputes, soucis au travail, traumatismes sont autant de facteurs qui altèrent la qualité de notre sommeil.

L’hypnose, en traitant la cause de vos troubles, vous aide à retrouver un sommeil plus réparateur, plus apaisé, et à vous débarrasser définitivement de mauvaises habitudes prises dans votre passé et dont vous n’avez même plus conscience. Parce que si l’Inconscient vous a empêché de dormir à une période de votre vie, c’est que cela vous a été utile. Mais si cela vous pèse aujourd’hui c’est le moment de dire stop et de retrouver une vie normale et une attitude saine face au sommeil.

L’Inconscient apprend très vite, et une fois qu’il aura compris l’intérêt pour vous de bien dormir tout rentrera dans l’ordre. Ce n’est plus qu’une question de temps, alors décidez-vous à vous octroyer la paix nocturne. Qu’avez-vous à perdre? Au pire, ça marche!

je m’appelle Julien Méglinky  et je suis hypnothérapeute à Chartres. Je vous accompagne en toute bienveillance dans vos objectifs de changement,  en vous permettant de prendre conscience de vos ressources, de vos forces, de lever vos freins en travaillant sur vos croyances limitantes.

J’utilise à cet effet différentes techniques adaptées à chacun des cas : hypnose ericksonienne, P.N.L. (programmation neuro-linguistique)

 

 

Cabinet d’Hypnothérapie et de Thérapies Brèves

61 boulevard Charles Péguy 28000 Chartres

je vous reçois à mon cabinet sur rendez-vous.

06 42 85 68 57

https://hypnotherapeute-chartres.fr

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑